Plus belle ma peau !


Les traitements anticancéreux peuvent entraîner des effets indésirables sur la peau, les ongles, le cuir chevelu, les cheveux, et sur le système pileux. Ces effets ont rarement des conséquences pour la santé mais ils peuvent impacter la qualité de vie : sur le plan physique en raison des douleurs et des désagréments qu’ils sont susceptibles d’entraîner et sur le plan psychologique notamment lorsqu'ils sont visibles. Un accompagnement approprié par les soins d’onco-esthétique peut pallier ces nombreux problèmes dermatologiques : soins d’hygiène, réhydratation de la peau, diminution des démangeaisons, conseils pour améliorer la cicatrisation…

Peau et phanères


Les traitements anticancéreux peuvent entraîner des effets indésirables sur la peau, les ongles, le cuir chevelu, les cheveux, et sur le système pileux. Ces effets ont rarement des conséquences pour la santé mais ils peuvent impacter la qualité de vie : sur le plan physique en raison des douleurs et des désagréments qu’ils sont susceptibles d’entraîner et sur le plan psychologique notamment lorsqu'ils sont visibles. Un accompagnement approprié par les soins d’onco-esthétique peut pallier ces nombreux problèmes dermatologiques : soins d’hygiène, réhydratation de la peau, diminution des démangeaisons, conseils pour améliorer la cicatrisation…

Diverses formes d’éruptions cutanées peuvent survenir au cours d’un traitement par chimiothérapie. Avec certains médicaments, ces éruptions ressemblent à de l’acné et se développent sur le visage, le cuir chevelu, le torse et/ou le haut du dos. Ces éruptions peuvent survenir rapidement, sept à dix jours après le début du traitement. Les lésions provoquent souvent des démangeaisons et peuvent être douloureuses. Cependant, en règle générale, elles disparaissent une fois le traitement terminé.  La gamme de soins d’onco-esthétique accompagne ce type d’effets cutanés.  Avoir recours à ces soins permet aussi de soigner une peau abîmée, fragilisée, une peau desséchée, hyper-réactive,

parfois brûlée ou encore d’améliorer la qualité d’une cicatrice récente. Autant de problèmes qui peuvent résulter d’une intervention chirurgicale, des séances de chimiothérapie ou de radiothérapie mises en oeuvre pour traiter nombre de cancers. Adoucir ces moments, permettre à la peau de retrouver confort et bien-être sont les bénéfices que procureront les soins.  L’éventail des soins proposés est large et d’une remarquable efficacité : les personnes accompagnées se sentent réconfortées par une écoute attentive et des gestes enveloppants et trouvent un grand apaisement grâce notamment aux soins hydratants.

Diverses formes d’éruptions cutanées peuvent survenir au cours d’un traitement par chimiothérapie. Avec certains médicaments, ces éruptions ressemblent à de l’acné et se développent sur le visage, le cuir chevelu, le torse et/ou le haut du dos. Ces éruptions peuvent survenir rapidement, sept à dix jours après le début du traitement. Les lésions provoquent souvent des démangeaisons et peuvent être douloureuses. Cependant, en règle générale, elles disparaissent une fois le traitement terminé.  La gamme de soins d’onco-esthétique accompagne ce type d’effets cutanés.  Avoir recours à ces soins permet aussi de soigner une peau abîmée, fragilisée, une peau desséchée, hyper-réactive,parfois brûlée ou encore d’améliorer la qualité d’une cicatrice récente.

Autant de problèmes qui peuvent résulter d’une intervention chirurgicale, des séances de chimiothérapie ou de radiothérapie mises en oeuvre pour traiter nombre de cancers. Adoucir ces moments, permettre à la peau de retrouver confort et bien-être sont les bénéfices que procureront les soins.  L’éventail des soins proposés est large et d’une remarquable efficacité : les personnes accompagnées se sentent réconfortées par une écoute attentive et des gestes enveloppants et trouvent un grand apaisement grâce notamment aux soins hydratants.