RESTART

RESTART est un programme de suivi après-cancer personnalisé qui accompagne les effets secondaires persistants et prévient le risque de récidive.

Conçu par l’association Oncobulle le programme RESTART s’articule autour d’une remise en forme physique, d’informations et de solutions concrètes pour pallier les effets secondaires persistants et prévenir le risque de récidive. Il propose aussi un accompagnement psychologique et des soins esthétiques et de bien-être. Une approche globale et multidisciplinaire pour se reconstruire après un cancer.

Un accompagnement déjà disponible !

Depuis janvier 2022 le programme RESTART est intégré aux trajets de soins du prestigieux new Institut Jules Bordet, centre de référence en oncologie. Il s’adresse actuellement aux patient.e.s atteint.e.s d’un cancer du sein mais sera étendu à d’autres pathologies cancéreuses. Cette offre d’accompagnement sera aussi disponible à l’Institut Oncobulle, un centre d’accompagnement et de soins spécialisé qui verra le jour à l’été 2022.

LE PROGRAMME RESTART

ACCOMPAGNER – INFORMER/EDUQUER – PRENDRE SOIN

1. Améliorer sa condition physique

A fond la forme!
Les bénéfices de l’activité physique sont innombrables : réduire sa fatigue, améliorer sa résistance, son tonus musculaire et ses capacités cardiaques, contrôler certains troubles de l’humeur (anxiété, dépression…), réduire le risque de récidive et l’apparition d’un nouveau cancer. Que des avantages ! Mais reprendre une activité physique après ses traitements n’est pas évident. Pour répondre à cette difficulté, le programme RESTART propose un accompagnement personnalisé par un kinésithérapeute spécialisé. Il ou elle vous accompagne et vous encourage en vous proposant un programme sur mesure qui prend en compte vos attentes et vos besoins. Dès lors, retrouver une bonne condition physique devient plus facile.

2. Prendre soin du corps et apaiser l’esprit

Une approche psycho-corporelle
Un autre pilier du programme RESTART est son offre d’accompagnement corps-esprit. Se reconnecter à son corps meurtri et modifié par les traitements, canaliser la peur de la récidive, pallier les effets secondaires persistants, accueillir l’impatience de l’entourage à retrouver la vie d’avant sont autant de défis à relever.  Pour autant il ne faut pas les porter seul.e.  Accompagnement psychologique, coaching de vie ou professionnel, soins esthétiques et de bien-être, une offre d’accompagnement psycho-corporel pour répondre aux besoins d’être écouté.e, de se déposer et d’exprimer ses émotions, de détendre le corps et d’y réinsuffler des sensations positives, de valoriser son image corporelle.

3. Obtenir des solutions

Des ateliers d’éducation thérapeutique
Organisés par groupe de 10 patient.e.s, le programme RESTART propose une dizaine d’ateliers thématiques. Ces ateliers permettent d’acquérir les connaissances utiles pour mieux comprendre certains vécus liés à la maladie et aux traitements. Ils offrent par ailleurs des clés d’autonomisation, des solutions, qui peuvent être mises en place pour accompagner les effets secondaires persistants et prévenir le risque de récidive.

Une alimentation saine
Pour la qualité de vie en général et l’état de santé en particulier, il est important de manger sainement. L’évolution des connaissances en matière d’alimentation et de cancer nous permet d’élaborer progressivement des conseils en fonction du type de cancer et du traitement. L’atelier « Mieux manger après son cancer » permet de mieux comprendre ce qu’est une alimentation saine, équilibrée et variée. Il offre des clés pour modifier si nécessaire ses habitudes alimentaires et répond à de nombreuses interrogations : peut-on à nouveau boire de l’alcool ? ; doit-on manger bio ? ; la consommation de soja favorise-telle la rechute après un cancer du sein ?

Miroir miroir dis-moi…
Dans une société où le paraître a plus d’importance que l’être, les modifications de l’image du corps constituent un problème crucial en oncologie. La prise en charge des aspects physiologiques et psychologiques reste donc une priorité en termes de qualité de vie et de satisfaction des soins pour les patient.e.s. Un atelier « image de soi et cancer » qui aborde la charge symbolique des modifications de l’image corporelle et offre des clés pour se réapproprier son corps et redéfinir son image.

Gérer ses émotions
Etat de choc, peur, déni, colère, tristesse, anxiété, dégoût… sont autant d’émotions qu’une personne touchée par le cancer peut ressentir. Même si chaque personne réagit différemment, nous gardons souvent pour nous (en nous) ces émotions. Des tensions psychiques qui s’inscrivent musculairement dans notre corps faisant barrage à la libre circulation d’énergie entraînant de la fatigue et d’autres dysfonctionnements de l’organisme. Cet atelier permet de mieux appréhender ces émotions et leurs répercussions physiologiques et d’y apporter des solutions concrètes pour les canaliser.

Parentalité et cancer
Suite à un diagnostic de cancer, de nombreux parents rapportent être préoccupés par les répercussions du cancer sur leur(s) enfant(s). Ils se sentent moins capables de répondre à leurs besoins et éprouvent des difficultés à réguler leurs émotions face à leurs réactions. Une thématique que le programme RESTART se doit de traiter au travers de cet atelier qui apporte des réponses tant sur ce que vous pouvez vivre et ressentir à l’égard de vos enfants et qui propose d’adopter la « juste » parole ou le « juste » comportement.


Hop hop hop… retour au travail

Certaines patientes n’aspirent qu’à retourner travailler. Elles veulent tirer un trait sur la maladie et ses traitements et reprendre le cours de leur vie. Elles sont en manque de contacts sociaux, veulent vivre au même rythme qu’autrefois ou retrouver leur assurance. D’autres éprouvent parfois un sentiment de culpabilité parce qu’elles ont été longtemps absentes et que leurs collègues ont dû reprendre une partie de leur travail. D’autres, encore, redoutent d’être mises à l’écart. Quoi qu’il en soit, la reprise du travail devra se dérouler progressivement et il faudra s’y préparer. Un atelier qui aborde le cadre légal et les diverses possibilités destinées à faciliter la reprise du travail ; identifie les intervenants-clés et propose une démarche pour favoriser une réintégration professionnelle réussie.

Troubles de la mémoire et de la concentration
De nombreux patient.e.s touché.e.s par le cancer expriment des troubles de concentration, de mémorisation, ou le sentiment d’avoir plus de difficulté à s’organiser, à travailler vite, à trouver leurs mots, voire un sentiment diffus d’avoir la tête dans le brouillard. Le programme RESTART a donc inclus un atelier sur les troubles cognitifs et la fatigue induite. Des informations pour mieux comprendre ces symptômes et surtout des solutions à mettre en place.

Bye-bye libido ?
La sexualité est souvent perturbée le long du parcours d’une patiente atteinte d’un cancer du sein ou des ovaires, pour des raisons physiques aussi bien que psychologiques : fatigue, diminution du désir sexuel, douleurs, modifications de l’image du corps, troubles du désir, ménopause précoce. Ces répercussions affectent la vie intime et sexuelle de la femme et du couple. Pourtant, le retour à une vie intime et sexuelle est envisageable. Proposé dans le programme RESTART, cet atelier permet de mieux comprendre tous les impacts physiques et psychiques des traitements sur la vie intime et sexuelle et propose des pistes d’accompagnement.

Le programmeRESTART

Repartir du bon pied après son cancer

Le programme RESTART propose un suivi personnalisé après les traitements aigus afin de retrouver une forme physique et un état émotionnel apaisé, pallier les effets secondaires persistants et prévenir le risque de récidive. Un accompagnement global et pluridisciplinaire pour mieux se reconstruire après un cancer.

A FOND LA FORME!

1. Améliorer sa condition physique

Les bénéfices de l’activité physique sont innombrables : réduire sa fatigue, améliorer sa résistance, son tonus musculaire et ses capacités cardiaques, contrôler certains troubles de l’humeur (anxiété, dépression…), réduire le risque de récidive et l’apparition d’un nouveau cancer. Le programme RESTART propose un accompagnement qui prend en compte vos attentes et vos besoins et supervisé par un.e kinésithérapeute spécialisé.e.  Vous n’êtes pas seul.e, il ou elle vous accompagne et vous encourage. Dès lors, retrouver une bonne condition physique devient plus facile

ATELIERS D'EDUCATION THERAPEUTIQUE

2. Comprendre et obtenir des solutions

Des ateliers thématiques qui permettent d’acquérir les connaissances utiles pour mieux comprendre certains vécus liés à la maladie et aux traitements.  Ils offrent par ailleurs des clés d’autonomisation pour accompagner les effets secondaires persistants et prévenir le risque de récidive.

  • Bénéfices de l’activité physique
  • Alimentation saine
  • Hormonothérapie
  • Image de soi et cancer
  • Reconstruction mammaire
  • Gérér ses émotions
  • Troubles de la sexualité
  • Parentalité et cancer
  • Troubles de la mémoire
  • Retour au travail

ACCOMPAGNEMENT PSYCHO-CORPOREL

3. Prendre soin du corps et apaiser l'esprit

Un autre pilier du programme RESTART est son offre d’accompagnement corps-esprit. Se reconnecter à son corps meurtri et modifié par les traitements, canaliser la peur de la récidive, pallier les effets secondaires persistants, accueillir l’impatience de l’entourage à retrouver la vie d’avant sont autant de défis à relever.  Pour autant il ne faut pas les porter seul.e.  Accompagnement psychologique, coaching de vie ou professionnel, soins esthétiques et de bien-être, une offre d’accompagnement psycho-corporel pour répondre aux besoins d’être écouté.e, de se déposer et d’exprimer ses émotions, de détendre le corps et d’y réinsuffler des sensations positives, de valoriser son image corporelle.

INSTITUT JULES BORDET

Un accompagnement déjà disponible !

Depuis janvier 2022 le programme RESTART est intégré aux trajets de soins du prestigieux new Institut Jules Bordet, centre de référence en oncologie en Belgique.  Il s’adresse actuellement aux patient.e.s atteint.e.s d’un cancer du sein mais sera prochainement étendu à d’autres pathologies cancéreuses.